Installation de Debian GNU/Linux 10 sur VirtualBox

Debian est un système d'exploitation libre pour ordinateur qui utilise le noyau Linux, mais la plupart des outils de base du système d'exploitation vienne du projet GNU. C'est la raison pour laquelle Debian s'appelle "Système d'Exploitation Debian GNU/Linux" afin d'exprimer sa reconnaissance à tous ses créateurs.
Un grand nombre d'applications est fourni avec Debian GNU/Linux, cette nouvelle version de Debian GNU/Linux contient plus de 50000 paquets, des logiciels pré-compilés et empaquetés dans des fichiers, prêts à être facilement installés sur un ordinateur.

Dans ce guide d'installation, vous allez voir comment installer sa version 10, nom de code "Buster" sur VirtualBox. L'ISO utilisé dans ce guide peut être téléchargé sur le site officiel en cliquant ici.

Si vous n'avez pas encore VirtualBox, vous pouvez télécharger la version 6.1.14 pour Windows ici.

Vidéo YouTube disponible en Créole

Guide en français avec captures d'écran

Après avoir téléchargé et installé VirtualBox, lancez l'hyperviseur puis cliquez sur le bouton Nouveau "New" pour afficher l'assistant de création de machine virtuelle.

1.png

Après avoir renseigné un nom pour la machine virtuelle, le système d'exploitation et la version que vous voulez installer puis cliquez sur suivant "next" pour entrer la quantité de mémoire vive (RAM) que vous voulez affecter à la machine virtuelle. Vous pourrez toujours modifier ces paramètres plus tard donc n'hésitez pas à accepter les paramètres par défaut et continuer

2.png

A l'étape suivante, sélectionnez créer disque virtuel maintenant, puis cliquez sur "create" pour créer le disque virtuel.

3.png

Sélectionnez VDI (VirtualBox Disk Image) comme type de fichier du disque puis cliquer sur suivant pour continuer

4.png

Choisissez "allocation dynamiquement" dans la prochaine étape afin de ne pas allouer tout l'espace de stockage immédiatement mais progressivement à la machine virtuelle puis cliquez sur suivant

5.png

Dans la fenêtre suivante, vous pouvez changer l'emplacement du disque virtuel ou sa taille, si vous voulez, sinon cliquez sur "Create" pour créer la machine virtuelle.

6.png

Rendez-vous maintenant dans les paramètres avancés de la machine virtuelle, pour modifier l'ordre de démarrage, le nombre de cores du microprocesseur et attacher l'ISO d'installation. Cliquez sur le bouton "Settings" pour afficher la fenêtre des paramètres

7.png

Une fois dans paramètres, cliquez sur "system" puis modifiez l'ordre de démarrage dans l’onglet "Motherboard", vous pouvez décochez la case "floppy"

8.png

Puis cliquez sur l’onglet "Processor" pour affecter plus de "core" à la machine virtuelle

9.png

Quand vous aurez fini avec les paramètres système, cliquez sur "Storage" puis sur "Empty" pour attacher l’ISO de  Debian GNU/Linux 10 à la machine virtuelle.

10.png

Puis, cliquez sur "Network" pour modifier les paramètres réseau de la machine virtuelle, assurez-vous de choisir “Bridged Adapter" si vous voulez connecter la machine à votre réseau local, afin d'obtenir une adresse IP de votre serveur DHCP. Cliquez sur "OK" pour quitter les paramètres avancés.

11.png

Maintenant que vous avez fini de configurer votre machine virtuelle, cliquez simultanément sur le bouton "Start" en gardant la touche "Shift" du clavier enfoncée, pour démarrer votre machine virtuelle dans l’arrière plan (in the background).

Cette astuce vous permettra de fermer toutes les fenêtres de VirtualBox sans être obligé d’éteindre la machine virtuelle.

12.png

Maintenant cliquez sur "Show" pour afficher la fenêtre de la machine virtuelle et ainsi débuter avec l'installation de la version 10 de Debian GNU/Linux. Après le démarrage de l'installateur, Debian vous demande son premier écran, de choisir l'installateur que vous voulez utiliser (Graphique ou Texte). Si vous préférez le clavier à la souris, choisissez l'installateur texte en choisissant "Install" sinon, gardez l'option par défaut "Graphical Install" et appuyez sur la touche "Enter".

13.png

Dans la prochaine fenêtre, Debian vous demande de choisir une langue qui sera utilisée à la fois pour l'installation et dans le système.

L'installation se fera dans la langue choisie, à condition que la traduction des dialogues existe. Quand il n'existe pas de traduction pour la langue choisie, l'installateur utilise l'anglais.

15.png

Choisissez le pays (territoire ou région).

Le pays choisi sera utilisé pendant l'installation pour configurer votre fuseau horaire et le miroir Debian correspondant à votre zone géographique. Les choix du pays et de la langue déterminent la locale par défaut de votre système ainsi que le choix de la carte clavier.

16.png

Choisissez le type de clavier  qui répond à la langue de votre pays

17.png

L'installateur vous demande de spécifier un nom pour votre server "hostname", fournissez un nom descriptif puis cliquez sur "Continue" pour avancer.

18.png

Spécifiez votre nom de domaine si vous en avez, sinon laissez vide et continuez.

19.png

Fournissez un mot de passe pour le compte root qui est aussi appelé le superutilisateur

C'est un utilisateur qui peut outrepasser toutes les protections de sécurité de votre système. Le compte superutilisateur ne devrait être utilisé que pour administrer le système, et le moins longtemps possible. Ce mot de passe doit avoir au moins 8 caractères, et contenir  des minuscules, des majuscules ainsi que des caractères de ponctuation.

20.png

Le système vous demande à ce stade de créer un compte utilisateur ordinaire. Ce compte doit être le compte personnel principal. Saisissez d'abord le nom et le prénom de l'utilisateur.

21.png

Puis, choisissez un mot pour nommer le compte de l'utilisateur. En général, c'est votre prénom ou quelque chose d'approchant. Vous pouvez  la proposition du système. 

22.png

Il ne vous reste plus qu'à indiquer enfin le mot de passe pour ce compte

23.png

Pour la configuration de l'horloge et du fuseau horaire, une liste de fuseaux horaires possibles sera affichée. Choisissez le fuseau horaire qui vous convient.

24.png

La prochaine section concerne le partitionnement et points de montage. Choisissez le partitionnement assisté, puis cliquez sur "Continue" pour avancer

25.png

Sélectionnez le disque à partitionner

26.png

Choisissez maintenant un schéma de partitionnement parmi les modèles proposés. Tous ces schémas ont leurs avantages et leurs inconvénients, choisissez le premier si vous n'avez pas d'avis tranché.

27.png

Confirmez que vous voulez terminer le partitionnement et écrire les modifications sur le disque.

28.png

29.png

L'installateur vous demande si vous voulez faire analyser d'autres CD/DVD. Si vous possédez plusieurs CD/DVD, c'est une bonne idée, l'installateur pourra installer les paquets ainsi mis à disposition. Si ce n'est pas le cas, sélectionnez "No" puis cliquez sur "Continue" pour continuer.

30.png

L'utilisation d'un miroir réseau pendant l'installation est facultative pour une installation par CD/DVD, mais nécessaire avec une image netboot. 

Si l'installation n'est pas faite à partir d'un disque complet ou d'une image de disque complet, l'utilisation d'un miroir réseau est conseillée. En effet, sans miroir réseau, vous n'installerez qu'un système réduit au minimum. Choisissez un pays pour l'utilisation d'un miroir réseau.

31.png

Dans la liste présentée, vous avez les miroirs géographiquement proches (et donc rapides), choisis par rapport au pays que vous avez précédemment indiqué. Le miroir proposé par défaut peut être sélectionné sans problème.

32.png

Si vous devez passer par un serveur proxy pour accéder a l'internet, saisissez l'adresse du serveur proxy dans la fenêtre suivante, dans le cas contraire, laissez vide et cliquez sur "Continue".

33.png

Si vous voulez participer à l'enquête sur les paquets, sélectionnez "Yes" sinon, laissez "No" sélectionner et cliquez sur "Continue".

34.png

Il est important de savoir que la tâche Environnement graphique de bureau comprend beaucoup de paquets. En particulier, si vous faites une installation à partir d'un CD en combinaison avec un miroir pour les paquets qui ne sont pas sur le CD, l'installateur téléchargera beaucoup de paquets. Si votre connexion à internet est relativement lente, cela peut prendre beaucoup de temps. Il n'existe pas d'option pour interrompre l'installation des paquets une fois qu'elle a commencé.

Si vous ne possédez pas une bonne connexion internet, il vaut mieux ne pas choisir la tâche desktop dans la prochaine étape de l’installation.

Je vous conseille donc de choisir le serveur SSH et les Utilitaires Standards pour cette installation.

35.png

Le principal programme d'amorçage pour amd64 est "grub". Grub est un programme souple et stable, il constitue un bon choix pour les débutants aussi bien que pour les utilisateurs expérimentés.

Par défaut, il sera installé sur le secteur principal d'amorçage (MBR) d'où il prendra un contrôle total sur le processus d'amorçage. Mais vous pouvez l'installer ailleurs.

36.png

Sélectionnez le disque pour l'installation du programme d'amorçage.

37.png

Dans cette dernière étape du processus d'installation, les tâches de dernière minute sont effectuées. Elles consistent essentiellement en un nettoyage après le travail de l'installateur.

Retirez le support d'installation (CD, clé USB, etc...) utilisé pour démarrer l'installateur. Puis cliquez sur "Continue" pour redemarrer le serveur, l'installateur alors amorcera le nouveau système Debian.

38.png

Utilisez le informations (nom-utilisateur et mot-de-passe) du compte principal pour vous connecter au système.

39.png

Et vous voilà connecté a votre serveur Debian GNU/Linux!

40.png

Dans le prochain guide, vous verrez comment installer Docker Engine et Compose sur Debian GNU/Linux 10 "Buster".

Je vous dis donc a bientôt

Ciao! Ciao!